Information

Equivalent de sable (NF EN 933-8)

Cette norme vient d'être révisée. L'ES à 10 % de fines est à cette occasion introduit dans cette révision.

 

1- PRINCIPE

L'essai d'équivalent de sable permet de mesure leur propreté, cet essai est en général utilisé pour les sables destinés au béton, alors que l'essai au bleu de méthylène (NF EN 933-9) est souvent utilisé pour les sables incorporés dans les enrobés ou pour les sables présents dans les graves.

Le but de cet essai est de mettre en suspension les fines (particules <0.063 mm soit 63 μm) puis de les laisser se déposer au fond d'un tube transparent. La proportion de fines par rapport au reste de l'échantillon est alors mesurée puis calculée.

Le résultat est noté SE10 (sand equivalent) et est proportionnel au sable propre : plus il est propre , plus SE10 s'approche de 100, à l'inverse plus il est sale, plus SE se rapproche de 0.

 

2- RÉACTIFS

La solution lavante est un mélange composé d'une solution concentrée composée de :

- 219 g de chlorure de calcium CaCl2, 6 H2O dissous à chaud dans 350 ml d'eau déminéralisée

- 480 g de glycérine

- 12.5 g de formaldéhyde (solution 40 % volumique)

Ce mélange est complété à l'eau déminéralisée pour obtenir 1 litre.

La solution lavante utilisée est préparée en diluant 125 ml de solution concentré à 5 L d'eau déminéralisée.

Note : cette solution ne peut se conserver que 28 jours, la solution concentré pouvant se conserver un an à l'abri de la lumière dans un endroit tempéré.

Depuis la révision de la norme, il est possible de remplacer cette solution par une solution à base d'eau de javel. Ceci étant du à la nocivité de la solution à base de formaldéhyde, classé cancérigène. Par contre en cas de litige, la solution à base de formaldéhyde doit être utilisée.

 

3- APPAREILLAGE

- 2 cylindres gradués identique dont voici les dimensions :

Cylindre gradué

- piston d'essai, dont le poids total hors manchon mobile est de 1000g (côte en mm) :

 

piston

Note : Quand le piston d'essai est inséré dans un cylindre vide, le jeu entre la face supérieure du manchon et la surface intérieure de la tête du piston doit être inférieure à 0.5 mm.

- tube laveur :

Tube laveur

- machine d'agitation : permet d'imprimer au cylindre un mouvement de va et viens horizontal de 200 mm, ce cycle est répété 90 fois et dois s'effectuer en 90 secondes.

 

4- MODE OPÉRATOIRE

Au préalable il faut connaitre le pourcentage de fines contenu dans l'échantillon soumis au test. Si le % de fines est supérieur à 10 %, la prise d'essai doit être corrigée et contenir 10  % de fines pour l'essai.

 

4-1 Masse de la prise d'essai

On réalise sur un échantillon une teneur en eau, la norme FD P18-663 précisant que l'échantillon n'a pas besoin d'être séché à moins de 2 % d'humidité comme le prévoit la norme NF EN 933-8. Une fois la teneur en eau effectuée, on calcule la masse d'essai nécessaire à l'essai selon le calcul :

M nécessaire = 120 (100+W) / 100  avec W teneur en humidité en pourcentage).

On prend donc en réalité une masse de 120 g de sable sec avec une teneur en fines ≤ 10 %.

4-2 Remplissage des cylindres gradués

Remplir le cylindre gradué jusqu'au premier trait avec la solution lavante. Introduire la prise d'essai (à l'aide d'un entonnoir) puis enlever les bulles d'air en tapotant le cylindre à la main. Procéder de même avec le second cylindre.

Attendre alors 10 minutes.

4-3 Agitation des cylindres

A la fin de cette période, boucher le cylindre avec un bouchon en caoutchouc puis agiter avec la machine d'agitation pendant 30 secondes. Remettre le tube en position verticale puis laver.

4-4 Lavage

En descendant le tube laveur, rincer les parois du cylindre avec la solution lavante, puis traverser la prise d'essai pour descendre le tube laveur au fond du cylindre. Agiter le contenu du cylindre pour favoriser la remontée des fines et des éléments argileux. Quand le niveau du liquide avoisine le trait supérieur, relever lentement le tube laveur de façon à maintenir le liquide au niveau du trait supérieur. Lancer le chronométrage quand le liquide est au trait supérieur. Faire de même avec le second cylindre et laisser reposer les cylindres pendant 20 minutes sans dérangement ni vibration.

4-5 Mesurages

Après la période de repos, mesurer la hauteur h1 du niveau supérieur du floculat par rapport au fond du cylindre gradué.

mesurage de h1

Abaisser le piston dans le cylindre jusqu'à ce que l'embase repose sur le sédiment. Mesurer h2, distance entre la face intérieure de la tête du piston et la face supérieure du manchon.

mesurage de h2

Faire de même pour le second cylindre.

 

5- CALCUL DE L'ES10

Calculer le rapport h2/h1 x 100 pour chaque cylindre arrondi à 0.1

L'équivalent de sable SE10 est la moyenne des 2 essais arrondi au nombre entier le plus proche.

Note : si les deux valeurs obtenues diffèrent de plus de 4; l'essai n'est pas valide et doit être recommencer.

 

Voici un exemple avec un sable propre et un sable sale :

exemple d'ES

Commentaires   

 
-2 #1 3r 14-05-2012 23:18
merci bcp
Citer
 
 
+4 #2 KAOUANI 16-01-2013 07:52
merci :lol:
Citer
 
 
+3 #3 haddad 25-01-2013 09:41
:D Merci pour tout Les efforts :D
Citer
 
 
0 #4 KHALED 31-01-2013 00:20
:P :roll: :-)
Citer
 
 
+1 #5 fatnassi 27-12-2013 16:40
mci bcp :-)
Citer
 
 
+2 #6 AINAR 10-01-2014 13:27
:lol: MERCI
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir